Ces moments là

Vendredi 27 janvier, soirée entre amis au café Kermel sur le quartier du Plateau, pas si loin que ça du palais présidentiel. Nous sommes une trentaine et tout se passe pour le mieux. C’est ce vendredi que le conseil constitutionnel doit valider ou non les candidatures pour les prochaines élections présidentielles. Vers 22h, alors que nous mangeons tranquillement, le verdict tombe : la candidature de Wade est validée, il est donc autorisé à se présenter aux prochaines élections présidentielles. Nous savons alors que des évènements vont se passer en ville. Nous recevons un SMS de l’ambassade nous conseillant de rester à la maison, mais nous n’y sommes pas. Les chaînes de télévision locales diffusent des images des manifestations qui ont eu lieu dans la journée mais pas vraiment d’images en direct le soir même. Les gens commencent à s’inquiéter et à se demander s’il n’est pas plus sage de rentrer dès maintenant. Une certaine agitation atteint le groupe et chacun appelle des contacts ça et là dans la ville pour se faire une idée de la situation. En fait, personne ne sait vraiment. Certains paniquent un peu, d’autres continuent à lever le coude. Moment intéressant et plutôt grisant. Après tout, vivre ailleurs c’est aussi vivre des choses qu’on ne trouve pas dans son pays d’origine.

Aujourd’hui, tout est calme.

Publicités

2 réflexions sur “Ces moments là

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s