Fête nationale au village

Le 4 avril, c’est le jour de la fête nationale du Sénégal. Au village de Niaga, à deux pas du lac rose, célébrer cette journée est apparemment une tradition. Alors qu’à Dakar, les militaires se trémoussent dans un défilé sur la place de l’Indépendance, à Niaga, ce sont les enfants qui mènent la fête. Alignés sur la rue principale du village bloquée à la circulation pour l’occasion, des majorettes, des joueurs de foot ou encore des classes de l’école défilent les uns après les autres sur quelques centaines de mètres. Chaque groupe est mené par un leader qui n’hésite pas à leur brailler dessus pour un garde à vous ou les faire marcher comme des petits soldats. Malgré cette discipline, on peut lire la joie et l’excitation sur les visages : normal, tout le village est au bord de la route pour les admirer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s