Obtenir le code de la route au Sénégal

Alors qu’en France, avant d’obtenir le code il faut débourser plusieurs centaines d’euros, des dizaines d’heures d’entraînement et parfois le rater à plusieurs reprises, au Sénégal c’est presque une formalité.

Ayant obtenu mon code il y a presque 10 ans (pfiou), je me rappelle bien avoir passé un bon nombre de soirées à l’auto école pour appuyer sur les bonnes touches de la télécommande et espérer faire un maximum de 5 fautes. « Pouvoir » ou « devoir »? Telle était la question. A chacune des 40 questions, il fallait faire face à la subtile différence entre « je peux » et « je dois ».

Question 7 (facile) : Je vois un panneau « STOP »

A. Je peux m’arrêter
B. Je dois klaxonner pour prévenir les autres automobilistes de ma venue
C. Je dois m’arrêter
D. Je fais demi tour.

Le jour de l’épreuve réelle, de la vraie, vous vous retrouvez au milieu d’une centaine de personnes avec une télécommande à la main face à un grand écran. Vous stressez un peu car vous savez que si vous le ratez aujourd’hui il faudra peut être attendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant de pouvoir retenter votre « chance », faute de place.

Vous voulez passer votre code au Sénégal? Rien de plus simple. Inscrivez-vous dans une auto école plus ou moins sérieuse et elle sera capable de vous inscrire quasiment le lendemain à un examen qui ne compte pas pour du beurre. Après tout, ça sert à quoi de lire, relire et re-relire le livre du code de la route, hein? Vous avez passé bien assez de temps sur la route depuis votre naissance pour connaître ses règles et ses dangers. Le jour de l’examen, on vous demande alors « oral ou écrit? ». N’hésitez pas, choisissez l’oral.

Vous vous asseyez alors sur votre chaise au milieu d’une quinzaine de personnes. Face à vous, une grande affiche montrant tous les panneaux du code (sauf bien sûr celui du « Verglas fréquent » et d’autres peu appropriés au Sénégal…). L’inspecteur vous en montre quatre et vous devez lui dire quel est leur signification. Mais attendez… vous devez attendre votre tour! Car oui, vous allez entendre la réponse de chacune des personnes qui vous précèdent! Vous n’avez plus qu’à faire confiance aux autres… ou pas. Et « Voilà » vous avez votre code sans jamais avoir entendu une seule fois la notion de priorité à droite. Elle est pas belle la vie?!

Il ne faut pas oublier que les règles de la route sont quasi les mêmes en France et au Sénégal. Cependant, certains se sont amusés à écrire le nouveau code de la route au Sénégal qui colle plutôt bien à la réalité! Prochaine étape, l’obtention du permis de conduire.

Publicités

Retrouvez mon interview sur RTL!

Radio RTLLa semaine dernière, je reçois un mail de la radio française RTL me disant que mon profil les intéresse pour passer à l’antenne dans une émission consacrée au voyage, « Itinéraire d’un auditeur gâté ». Je tiens d’ailleurs à remercier mon blog pour la prise de contact… Quelques jours plus tard, me voilà interviewé au téléphone par l’animateur sur ma petite vie au Sénégal. Heureusement, je ne passe pas en direct, ça m’enlève une sacrée pression! 3..2..1 c’est parti, il enchaîne les questions du tac au tac, pas le droit à l’hésitation. Le courant passe bien et je suis plutôt détendu assis au fond de mon canapé, pourtant l’exercice ne semble pas facile à première vue. « C’est dans la boîte » me dit-il, je n’ai pas vu le temps passer et suis plutôt content de n’avoir fait qu’une seule prise. L’enregistrement a été diffusé samedi dernier entre 13h30 et 15h, quelques minutes d’antenne sur la « première radio de France »!

Vous pouvez réécoutez le podcast de l’émission ici, je prends la parole à partir de 5min40.